MENUMENU
L'Open space

Voyager avec son drone

5 avril 2018

Un drone sous le sapin ! Le père Noël nous a gâté cette année, nous avons eu notre drone. Plusieurs mois que l’on guetté un drone entre Monsieur avec ses gadgets et moi pour la photo. Ce fût chose faite au black friday on a sauté le pas. Bon cela a tout de même un prix, on a beaucoup hésité. On a comparé plusieurs drones et c’est le Mavic pro qui nous a tout de suite plu, je vous en parlerais dans un autre article de notre drone et même de mon matériel photo qui commence à prendre une grande place ! Mais, voyager avec son drone est plus difficile !

Avant d’acheter un drone faut savoir qu’il y a plusieurs législations, vous ne pouvez pas simplement vous mettre dans votre jardin ou terrasse et jouer au drone, il y a des restrictions à savoir !

Faire voler son drone en France ça donne quoi ?!

Pour cela je vous conseille d’aller sur le site géo portail afin de voir où vous pouvez faire voler le drone. Ensuite, il y a des restrictions à respecter vous en avez 10 où vous pouvez les retrouver sur le site du ministère,

les principales restrictions sont :

  1.  ne pas voler la nuit
  2.  toujours l’avoir en vue
  3. ne pas voler proche d’un aéroport ou aérodrome
  4. En aucun cas dépasser la hauteur maximale donnée sur géoportail
  5. Ne survolez pas de personnes
  6. Interdiction de voler sur des sites protégés
  7. ni en agglomération …

 

Comment prendre l’avion avec ?!

Déjà le premier problème ça va être de le prendre avec nous en avion. Le drone ne pose aucun problème, mais ce sont les batteries en lithium-ion. Il y a déjà eu des départs d’incendies à cause de ces batteries,  donc si vous voulez le prendre en vacances renseignez-vous auprès des compagnies. La majorité des compagnies aériennes indique sur leur site internet.

La majorité autorise à 2 batteries par personne de moins de 160 W/h et dans un sac lipo guard vous en trouver sur Amazon dans les alentours de 15€, cela protégera les batteries et les compagnies aériennes seront plus rassurées. Dans la compagnie aérienne que j’ai prise j’ai dû demander l’autorisation, alors que American airlines nous n’avons aucun souci juste à suivre les instructions et les garder avec moi en cabine.

Ça donne quoi dans les autres pays ?!

Comme nous partons en voyage aux États-Unis nous avons dû nous renseigner sur le fait de voler,  d’une part nous avons dû enregistrer notre drone sur le site de fédérale aviation administration. Les drones de plus de 250g doivent être enregistrés vous payez 5$us pour 3 an. Vous avez sa petite carte identité à toujours garder sur vous lorsqu’il vole. N’oubliez pas de noter le numéro de certification sur le drone.

Je vous conseille l’application B4UFLY  il vous indique comme géoportail, les zones autorisées aux États-Unis.

Vous pouvez voir chaque réglementation de chaque pays avec le site du global drone regulations. Donc renseignez-vous bien, sûr le fait de voyager avec votre drone. Ce sera dommage de se le faire confisquer !

Comment je transporte mon drone ?!

Il y a une petite pochette qui est fournie avec, cependant pour moi cela ne protège pas assez. En attendant il reste dans sa boite. Hors, d’ici 1 mois, je reçois mon sac Vinta donc il aura sa petite place dans le sac ! (je vous parlerais bientôt de l’avancer du projet)

( photo prise par le drone, vous pouvez retrouver nos vidéos sur ma chaine Youtube, dans le menu dans mes réseaux sociaux)

 

 

  1. Coucou les canadiens
    Article très intéressant et à quelle hauteur a été pris ces photos
    Spielberg va être jaloux de vos vidéos et quand sortira votre nouveau « star war » ,je veux être présent pour l’avant première.
    ps: avez vous croisé Martin Fourcade ?
    J-12

    1. Coucou ,
      pour la hauteur je ne sais plus, il faut demander à Alex mais je ferait un article plus détailler sur le drone à la rentrée ! pas de soucis je t’inviterais 😉 . bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *